Nouvelles Reproduction Assistée

Peut-on devenir mère à partir de 40 ans ?

Devenir mère à partir de 40 ans

La question de savoir s’il est possible de venir mère à partir de 40 ans, est de plus en plus fréquente parmi nos patientes. Nous le savons, le report de la maternité est aujourd’hui une réalité, et beaucoup de femmes attendent d’avoir une stabilité économique, sociale et professionnelle avant de décider de fonder une famille.

Si la grossesse après 40 ans est de plus en plus courante, et présente bien sûr des avantages, elle n’est pas sans danger pour la mère et le bon développement du futur enfant. Nous allons décrire sur cet article tout ce que vous devez savoir sur la grossesse à partir de 40 ans.

Quels sont les risques dune grossesse à partir de 40 ans ?

Avant de se lancer dans l’aventure de la grossesse, il faut bien sûr être conscients des risques pour les femmes à partir de 40 ans et pour leur futur bébé.

  • Augmentation des risques pendant la grossesse:  Même si la patiente est en bonne santé, des pathologies peuvent survenir pendant la grossesse, comme le diabète, l’hypertension, ou encore des accouchements prématurés, ou des préé.
  • Diminution des possibilités de grossesse: l’une des principales raisons pour lesquelles une patiente se rend à une clinique de fertilité est l’â En effet, après 40 ans, les chances de grossesse diminuent à cause d’une baisse de la réserve ovarienne et la qualité ovocytaire (augmentation des altérations chromosomiques). Pour ces patientes qui ne peuvent plus utiliser leurs propres ovocytes, nous leur recommanderons d’avoir recours à un don dovocytes pour augmenter leur chance de grossesse.
  • Augmentation du risque de fausses-couches: Les fausses-couches spontanées sont plus fréquentes à partir de 40 ans, notamment pour des causes génétiques ou uté On parle d’environ 51% des femmes de 40 à 44 ans qui présentent un risque de fausses-couches. Ce risque se retrouve chez 93% des femmes à partir de 44 ans. Le suivi médical pendant la grossesse doit donc être complet.

Chez IVF-Spain Madrid, nous avons une moyenne de 35 à 40% de nos patientes qui ont plus de 40 ans. Et ce nombre augmente chaque année, en accord avec le report de la maternité.

Quelles sont les chances de devenir mère à partir de 40 ans ?

Avant de commencer, il est important de connaître sa réserve ovarienne à l’aide d’examens diagnostiques, comme les taux hormonaux et une échographie de contrôle. Cela pourra aider à connaître le niveau de fertilité et les chances de grossesse.

Il est important également de connaître les résultats par tranche d’âge, qu’une femme peut espérer avoir. À partir de 40 ans, les chances de réussite pour une femme souhaitant une fécondation de ses propres ovocytes, les chances de réussite sont de moins de 5%. Si l’on parle de don dovocytes, alors les chances peuvent augmenter jusqu’à près de 80%, puisque nous utiliserons les ovocytes d’une donneuse jeune et sans risques élevé de malformations chromosomiques.

Quels sont les examens à faire à partir de 30 ans ?

Comme nous le disions, avant de pouvoir orienter la patiente vers un bon diagnostique et le traitement le plus adapté, il est primordial de connaitre son niveau de fertilité. Il en sera de même du côté du partenaire, si la femme n’est pas célibataire.

Le bilan de fertilité consiste en une prise de sang et une échographie par voie vaginale pour vérifier la réserve ovarienne disponible sur un cycle.

Le résultat de ces examens détermine la réserve ovarienne de la patiente. L’analyse sanguine de l’hormone Antimüllérienne et le recomptage folliculaire par échographie permet au médecin de déterminer la quantité d’ovocytes que la patiente produit sur un cycle précis.

Les résultat obtenus, compatibilisés avec l’âge de la patiente nous donnera une bonne idée de la réserve ovarienne de la patiente et son potentiel de reproduction. Les examens que nous demanderons sont :

  • Hormone anti-müllerienne: elle permet de connaître la réserve ovarienne en totalité et est fondamentale pour connaître la fertilité d’une patiente.
  • Échographie vaginale: cette échographie devra être réalisée en tout début de cycle, pour pouvoir observer les follicules antraux présents dans les ovaires. Elle nous donnera une idée de combien de follicules et donc d’ovocytes nous pourrions obtenir sur un cycle de stimulation.

Ces examens sont donc la base de toute étude de fertilité. Ils doivent bien sûr être interprétés en complément d’autres indicateurs comme la santé générale ou encore la qualité du sperme. Avec un diagnostic précis, nous pourrons établir un protocole personnalisé pour chaque patiente.

Quels sont les traitements possibles à partir de 40 ans ?

Il n’existe pas un traitement unique pour les femmes à partir de 40 ans, et nos médecins évalueront tous les paramètres et antécédents médicaux de la patiente, afin d’ajuter au mieux le protocole à ses besoins et obtenir un résultat positif dans un temps minimum.

À partir d 40 ans, les traitements qui donneraient le plus de chances de réussite seront la FIV DO (don dovocytes) ou ladoption dembryons. Ce dernier présente certains avantages au niveau économique et de simplicité du traitement.

Ces techniques présentent des taux de réussite élevés, mais cela ne veut pas dire que toutes les femmes de plus de 40 ans devront avoir recours à un don de gamètes. Le cas de chaque patiente sera étudié et si le niveau de fertilité le permet, nous pourrons donc adapter un protocole avec leurs propres gamètes.

Sélection embryonnaire en laboratoire

Chez IVF-Spain Madrid, nous recommanderons toujours le transfert d’un seul embryon, pour deux raisons principales :

  • Les techniques de sélection embryonnaire sont aujourd’hui très performantes et nous sommes à mêmes de sélectionner le meilleur embryon avec un potentiel implantatoire élevé. Chez IVF-Spain Madrid nous disposons de la meilleure technologie en laboratoire pour pouvoir réaliser un suivi embryonnaire et une sélection adé
  • Les grossesses multiples à partir de 40 ans augmentent les risques de complications, comme le retard de croissance ou les naissances prématurées, et notre objectif et d’obtenir une grossesse saine et un bébé en bonne santé.

De plus, pour garantir une sélectionn optimale des embryons, nous proposons également un diagnostic génétique directement sur les embryons, et évitons ainsi des transferts d’embryons présentant une anomalie. C’est ce qu’on appelle le PGT-A ou Diagnostic Génétique préimplantatoire. 

Grâce à la mise en place de traitement totalement adaptés à chaque patiente et l’utilisation de techniques de dernière génération telle que notre processus de sélection embryonnaire et la technologie time lapse nous avons réussi à nous différencier en nous spécialisant dans des cas complexes, nous pouvons garantir que devenir mère à partir de 40 ans est possible chez IVF-Spain Madrid.

Grâce à des techniques de pointe, et une prise en charge strictement personnalisé, nous pouvons affirmer aujourd’hui qu’être mère à 40 ans est quelque chose de possible, et de plus en plus courant dans nos techniques de reproduction assistée. IVF-Spain Madrid a réussi à se positionner comme une référence en cas complexes et aide chaque année de nombreuses femmes à former leur famille.

Y a-t-il des avantages à être mère à 40 ans ?

Parmi les patientes que nous recevons chaque jour pour les aider à former leur famille, beaucoup se sentent beaucoup plus sereines et matures pour accueillir un enfant. Leur expérience de la vie, leur stabilité économique et leur décision plus muries font des ses mères des exemples de courage et de détermination.

Nous sommes bien sûr conscients des risques plus élevés, mais nous savons qu’avec un contrôle strict et un suivi adapté, nos patientes pourrons espérer avoir une grossesse en bonne santé.

ProcreaTec

At ProcreaTec, we understand the road toward a healthy pregnancy is not always easy. Through this blog, we want to reach out to all who are struggling on the path of infertility to find support. If you have any questions or would like to tell us about your situation, you can comment on the posts or send us an e-mail.
If you would like to learn more about our clinic, we invite you to visit our website en.procreatec.com
ProcreaTec: converting patients into parents.

Catégories

Formulaire

Archives

Share This