Centre de Reproduction Assistée Fertilité Infertilité Nouvelles

Mythes et idées-reçues sur la fertilité

idées-reçues sur la fertilité

Qui n’a jamais reçu de conseil pour tomber enceinte ? Il est tout à fait normal de lire ans les forums ou dans différentes pages web des recomendationes sur comment obtenir une grossesse de manière rapide et facile, en général, tout cela sont des idées reçues sur la fertilité.

Chez IVF-Spain Madrid, la psychologue et infirmière Raquel Pascual, nous parle des idées reçues les plus communes sur la fertilité, et à l’occasion du mois de la fertilité, nous souhaitons combattre la désinformation sur ces idées-reçues.

L’infertilité est à cause des femmes

Un mythe encré dans la société. Il y a des études et recherches qui démontrent que 40% des problèmes pour concevoir provient des femmes, 40% des hommes, et le reste peuvent être des causes mixtes ou d’origines inconnues.

Au-delà de 35 ans, la réserve ovarienne se réduit drastiquement alors que l’homme a plus de marge et nous n’avons pas de données concrètes sur sa diminution de la capacité reproductive.

 

FIV ne s’utilise que pour les femmes qui ont les trompes bouchées ou abîmées

Fausse idée-reçue. Même si aux origines de la médecins reproductive, autour de 1978, la fécondation in vitro s’utilisait pour aider les femmes avec les trompes bloquées ou abîmées.

En fait, la FIV est indiquée dans beaucoup plus de cas. Comme par Exemple la stérilité causée par l’endométriose, le facteur masculin, causes immunologiques et stérilité sans cause apparente.

 

L’anxiété et dépression augmentent avec l’infertilité

Nous avons récemment pu connaître une étude qui parle de l’impact négatif du stress sur la capacité reproductive. Une étude menée par l’institut national du Développememnt Humain Eunice Kennedy Shriver, de l’Université de Ohio State, et le Texas A&M Health Science Center  affirme que les femmes plus stressées ont beaucoup plus de difficultés à tomber enceinte.

Il n’y a rien de plus désagréable pour une patiente en traitement de fertilité que d’entendre ces mots « essaie de te relaxer, tu arriveras à tomber enceinte ». Ce commentaire fait augmenter la culpabilité de ne pas arriver à arriver à concevoir.

Quand nous nous confrontons à un diagnostic d’infertilité, il y a beaucoup de doutes qui surviennent, on lie beaucoup d’options sur internet, et beaucoup de personnes nous donnent des conseils différents. Chez IVF-Spain Madrid nous vous donnons un seul conseil : résoudre vos doutes directement avec un professionnel spécialiste.

Pour cela, nous mettons à disposition de tous ceux qui se retrouvent dans une situation similaire, une première visite gratuite afin de vous aider de manière efficace à parcours le chemin vers la maternité.

 

Faire un traitement de reproduction veut dire qu’on aura une grossesse gémellaire.

Les traitements de reproduction assistée ne sont pas synonymes de grossesse multiples. Dans les cliniques du groupe IVF-Life, à part des cas particuliers, nous recommandons un transfert d’un seul embryon, puisque nous disposons de technologies avancées qui nous permettent de sélectionner l’embryon avec un plus grand potentiel d’implantation pour garantir la viabilité de la grossesse, et nous pouvons obtenir des taux de garanties plus élevé pour un traitement de Fécondation In Vitro.

Tomber enceinte est facile

Selon l’Institut National de Statistique 1 femme sur 7 souffre d’infertilité. En Espagne, on calcule qu’il s’agit de 16.000 cas par an. Dans un cycle menstruel, une femme n’a que 20% de possibilité de tomber enceinte.

Además, puesto que la fertilidad desciende con la edad, más allá de los 37 años las

De plus, la fertilité diminue avec l’âge, après 37 ans les possibilités de concevoir un bébé soit de 10%. Après 40 ans, les options d’une femme pour obtenir une grossesse sont de 1%. Dans nos cliniques du groupe IVF-Life, aujourd’hui, la plupart des patientes nous consultent à cause du facteur âge.

Notre conseil en tant que professionnels de la médecine reproductive est de vous recommander que si vous essayez depuis plus d’un an à tomber enceinte ou 6 mois sir vous avez moins de 35 ans, il faut consulter un spécialiste en reproduction assistée, qui vous orientera dans votre chemin vers la maternité.

 

Le choix du sexe du bébé est possible

La réponse que reçoivent certaines femmes ou couples qui se rendent dans nos cliniques de fertilité, et qui souhaitent sélectionner le sexe du bébé, sera toujours la même : techniquement cela est possible de sélectionner le sexe de l’embryon, mais la loi espagnole de reproduction assistée ne le permet que pour des raisons médicales.

En effet, quand l’objectif est de prévenir une pathologie, la loi espagnole permet la sélection des embryons masculins ou féminins. Et cela peut se faire uniquement avec l’autorisation, cas par cas, de la Commission Nationale de Reproduction Assistée. Il s’agit, fondamentalement, de maladies qui se transmettent par le sexe.

 

Certaines positions sexuelles aident à tomber enceinte

Malheureusement, cela est faux, il n’y a acune évidence scientifique qui soutient cette thèse. Le processus de reproduction commence de manière autonome quand le sperme arrive au vagin, sans que la gravité n’intervienne.

D’ailleurs, la textura du sperme favorise l’adhérence aux parois du vagin. Les spermatozoïdes sont capables de détecter l’existence d’un ovocyte, et le rejoindre.

 

Une fausse-couche indique des problèmes de fertilité

La fausse-couche, comme le don d’ovocytes, est un sujet tabou dans notre société et est en fait beaucoup plus courant qu’on ne le croit. Avoir eu une fausse-couche n’implique pas que le couple ne peut pas avoir d’enfant.

Cependant, s’il y a deux ou plus de fausses-couches, notre conseil serait de consulter un gynécologue spécialisé en reproduction assistée pour diagnostique la cause, et dans ce cas faire des examens immunologiques ou des tests d’aneuploïdies pour identifier els causes des fausses-couches.

 

Si vous avez des saignements après le transfert, le traitement ne marchera pas

Durant les premières semaines de grossesse, l’utérus est très irrigué. Quand l’embryon adhère à l’endomètre, qui s’est épaissi pour accueillir l’embryon, certains vaisseaux peuvent se rompre et il peut y avoir des petits saignements. C’est ce qu’on appelle les saignements d’implantation.

Cela n’arrive pas lors de toutes les grossesses, et vous pouvez en avoir lors d’une première grossesse et pas lors d’une deuxième grossesse.

 

Il y a plus de probabilité de grossesse avec un embryon congelé

Pour la plupart des patients, la cryoconservation des embryons suppose une grande tranquillité puisqu’il empêche d’avoir à repasser par un traitement de reproduction assistée. Cependant, beaucoup de couples ont des doutes sur la congélation d’embryons.

En premier lieu, la technique de vitrification n’affecte pas la qualité de l’embryon, si nous voulons distinguer la principale différence entre un embryon fais et un embryon vitrifié, il faut se centrer sur la viabilité de l’embryon lui-même et pour cela il faut remonter au processus de sélection initial.

En résumé, la technique de cryopréservation, les embryons congelés sont aussi effectifs que les frais au moment de tomber enceinte.

“Même si internet test une source d’information très utile, il faut prendre en compte que le contenu de beaucoup de pages peuvent convenir des erreurs. Cette mauvaise information peut faire qu’une femme ne consulte pas de spécialiste alors qu’elle en a besoin », nous dit Raquel Pascual.

La rapidité pour tomber enceinte pour certaines, peut en surprendre d’autres qui n’arrive pas à obtenir une grossesse naturellement.

Nous souhaitons, à travers cette liste, combattre la mauvaise information que nous pouvons trouver sur internet ou les conseils non professionnels, et combattre les idées reçues sur la fertilité. Sachez bien que chaque femme est différente et rien ne peut se généraliser lorsque l’on parle de grossesse.

À l’occasion du mois de la fertilité, apprenons à transmettre une information vraie et vérifiée.

 

ProcreaTec

At ProcreaTec, we understand the road toward a healthy pregnancy is not always easy. Through this blog, we want to reach out to all who are struggling on the path of infertility to find support. If you have any questions or would like to tell us about your situation, you can comment on the posts or send us an e-mail.
If you would like to learn more about our clinic, we invite you to visit our website en.procreatec.com
ProcreaTec: converting patients into parents.

Catégories

Formulaire

Archives

Share This