Facteur Feminin Reproduction Assistée

L’adénomyose : cause d’infertilité féminine

Adénomyose

L’adénomyose est une maladie qui était encore très peu diagnostiquée il y a quelques années, tout comme l’endométriose. On savait qu’elle était en rapport avec des symptômes comme des douleurs pendant les règles, des saignements longs et abondants et une taille de l’utérus agrandie. Aujourd’hui, le diagnostic est beaucoup plus précis grâce aux nouvelles techniques d’échographie, et l’adénomyose peut être détectée facilement.

L’adénomyose se situant dans la cavité utérine, elle peut faire obstacle à l’implantation de l’embryon et donc entrainer une infertilité féminine, avec des échecs d’implantation à répétition.

Définition et prévalence de ladénomyose 

Ladénomyose se traduit par la présence de tissu endométriale (muqueuse de l’utérus) à l’intérieur du muscle utérin, ce qu’on appelle le myomètre.

Pendant le cycle de la femme, l’endomètre va s’épaissir et ces tissus situés dans le myomètre également et va provoquer des saignements pendant les règles.

L’OMS (Organisation mondiale de la Santé) calcule aujourd’hui à une sur 10 chez les femmes de 35 à 50 ans la prévalence de cette maladie, avec une augmentation chez les plus jeunes femmes.

Endométriose et adénomyose : quelles différences ?

L’adénomyose est souvent confondue avec l’endométriose et elle est souvent décrite comme une «endométriose interne » . En réalité, il s’agit bien de deux pathologies différentes, bien que ladénomyose saccompagne dendométriose dans 10% des cas.

La différence entre ces deux maladies trouve son explication dans la structure même de l’endomètre, qui se divise en deux couches :

  • La muqueuse interne: lendomè Il s’agit de la couche qui se trouve dans la cavité utérine et qui s’épaissit à chaque cycle menstruel, provoquant ensuite les règles en retombant s’il n’y a pas de grossesse. L’endométriose   concernera donc ce tissu, qui se développera hors de l’utérus. Cette pathologie constitue l’une des principales causes d’infertilité chez la femme et provoque des lésions inflammatoires dans les organes touchés.
  • Le muscle utérin: le myomètre. Ses mouvements provoqueront les contractions pendant les règles et pendant la grossesse. L’adénomyose touchera donc cette partie de l’utérus, et ne concernera pas d’autres zones du corps de la femme.

Adénomyose

Les degrés de sévérité de ladénomyose 

Les degrés de sévérité de l’adénomyose se définissent selon leur localisation et leur étendue, on distingue deux degrés :

  • L’adenomioma ou l’adénomyose précise. Il s’agit là de tumeurs localisées dans le myomé
  • Ladénomyose diffuse: plus courante, elle touche toute l’étendue du myomètre, et entraîne une excroissance excessive de la taille uté

Enfin, on distingue aussi ladénomyose superficielle et adénomyose profonde selon sa localisation dans le myomètre.

Les symptômes de ladénomyose 

Les symptômes peuvent être une piste pour le diagnostic, mais ils peuvent être également assimilés à de l’endométriose ou d’autres maladies gynécologiques bénignes comme la myomatosis ou la présence de polypes.

On dénombre de nombreux symptômes différents d’une femme à l’autre, mais les plus courants sont :

Bien que cette pathologie puisse être associée à une grande variété de symptômes, les plus communs sont les suivants :

  • Métrorragie ou saignements hors menstruations
  • Douleurs pelviennes
  • Infertilité
  • Détérioration du potentiel reproductif

Le diagnostic de ladénomyose 

Le Dre. María Calomarde, gynécologue spécialiste en PMA chez IVF-Spain Madrid, nous explique que le diagnostic de l’adénomyose se base généralement sur l’apparition de symptômes chez la patiente, ce qui orientera vers des examens diagnostiques.

Limagerie reste la technique la plus sûre pour visualiser ladénomyose. Une écrhographie 2D ou 3D permettra de vérifier l’aspect de l’utérus et les excroissances causées par l’adénomyose. En cas de suspicion, la maladie pourra être confirmée par un IRM pelvien.

 

 

Adénomyose et fertilité 

On calcule aujourd’hui que dans 22% des cas dinfertilité féminine, les patientes présentent une adénomyose.

L’adénomyose est une pathologie qui entraine des difficultés pour tomber enceinte et provoque des échecs dimplantation, car la cavité utérine présenta des obstacles pour l’embryon, des grossesses extra-utérines ou des fausses-couches.

Enfin, Les patientes touchées par l’adénomyose ont souvent des taux d’œstrogènes en sang élevées, le fonctionnement des cycles de la femme et l’activité ovarienne pourra donc être altéré.

Comment obtenir une grossesse avec de ladénomyose ?

Dans le cas d’adénomyose, ce qui sera important avant tout est de pouvoir préparer au mieux l’endomètre à une implantation. C’est pour cela que la recommandation sera d’abord d’obtenir les ovocytes grâce à une stimulation ovarienne, et les féconder en laboratoire grâce à la Fécondation In Vitro. Ensuite l’utérus sera préparé pour pouvoir transférés les embryons obtenus au moment adéquat pour une implantation optimum.

Si la femme ne souhaite pas de grossesse immédiate mais souhaite préserver sa fertilité, elle pourra choisir de vitrifier ses ovules https://fr.procreatec.com/traitements-de-fertilite/preservation-la-fertilite/vitrification-dovocytes/et traiter la maladie par la suite.

Les symptômes de la maladie pourront être atténués par la prise dune pilule contraceptive, évitant ainsi la stimulation de l’endomètre. D’autres médicaments récepteurs d’œstrogènes seront utilisés en amont pour préparer un traitement de FIV.

Cette maladie n’affecte pas la qualité ovocytaire et les chances d’obtenir de bons embryons en cas de FIV sont bonnes, selon l’âge de la patiente. Dans certains cas, la patiente devra suivre un traitement provoquant un blocage de l’activité ovarienne (ménopause artificielle) pour traiter la maladie en amont.

Une stratégie personnalisée en vue dun traitement de PMA

Chez IVF-Spain Madrid, nous voulons avant tout que chaque patiente reçoive un diagnostic personnalisé et un protocole thérapeutique adapté à son cas. Nous ne voulons rien laisser au hasard et chaque piste d’infertilité sera étudié.

Malheureusement, l’adénomyose tout comme l’endométriose est une maladie qui est diagnostiquée souvent tard et lors d’une étude d’infertilité. Cest le cas pour de nombreuses femmes en âge de procréer et qui rencontre des difficultés.

L’estimation de cette maladie est cependant très basse, et se calcule à environ 1% de la population féminine, alors que beaucoup de femmes sont touchées par l’adénomyose sans le savoir.

Si vous présentez des symptômes d’adénomyose et vous avez des questions à ce sujer, consultez nos spécialistes en cours d’une consultation en ligne.

ProcreaTec

At ProcreaTec, we understand the road toward a healthy pregnancy is not always easy. Through this blog, we want to reach out to all who are struggling on the path of infertility to find support. If you have any questions or would like to tell us about your situation, you can comment on the posts or send us an e-mail.
If you would like to learn more about our clinic, we invite you to visit our website en.procreatec.com
ProcreaTec: converting patients into parents.

Catégories

Formulaire

Archives

Share This