Trois « parents » et un bibéron

Le mois dernier, nous apprenions que le Royaume-Unis autorisait les traitements avec trois parents.

baby-220296_640

La Chambre des Communes britannique a validé cette nouvelle technique avec une majorité de vote en faveur.

Ce nouveau procédé pourra éviter de transmettre à la descendance les maladies génétiques mitochondriales dont les parents peuvent être porteurs. Pour bien comprendre, il s’agira du procédé suivant : d’un côté l’ovule d’une femme qui désire être mère mais qui est porteuse d’une maladie génétique, de l’autre le sperme sain, du conjoint ou d’un donneur et enfin l’ovule d’une jeune donneuse en bonne santé.

Tout le procédé sera réalisé dans un laboratoire d’embryologie.

Dans un premier temps, il s’agira de créer des embryons, avec d’un côté la future mère et l’ovule de la donneuse et de l’autre le sperme du conjoint ou d’un donneur. Une fois généré les embryons, les noyaux sont séparés (c’est là où se trouve la plus grande charge d’ADN) du cytoplasme où se trouve habituellement les déclencheurs de certains maladies génétiques. Le noyau de la mère réceptrice sera utilisé ainsi que le cytoplasme sain de la donneuse d’ovules, pour ainsi former un gamète qui sera transféré dans l’utérus de la mère receveuse.

Les maladies mitochondriales dont la transmission peut être évitée avec ce procédé, sont bien souvent à l’origine de troubles cérébraux, cardiaques, troubles de la vue, qui font que bien parfois les bébés ne finissent pas leur première année.

En plus d’éviter la transmission de maladies mitochondriales, cette technique permet de transmettre une charge élevée d’ADN des parents, puisque la donneuse d’ovules n’en transmettra que 0,18€, et n’affectera que très peu les caractéristiques génétiques du futur enfant.

Comme chaque avancée dans ce domaine, ce procédé a suscité des polémiques. Cependant, la communauté scientifique défend ce procédé qui est se réalise exclusivement au bénéfice du patient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *