ProcreaTec mise sur votre futur, nous préservons votre fertilité.

Actuellement et bien souvent, la femme se retrouve dans une impasse lorsque s’opposent deux de ses plus grands rêves. D’un côté, le désir d’être mère, et de l’autre la réussite professionnelle tant convoitée. Aujourd’hui, la femme a accès aux études universitaires et formation ouvrant les portes d’un avenir certain et d’une indépendance et stabilité professionnelle qui lui permettra de vivre confortablement.

Ces deux besoins représentent une priorité pour certaines, et la maternité est alors envisagée une fois obtenue la stabilité professionnelle, généralement entre 25 et 40 ans. Cette tranche d’âge coïncide justement avec l’âge fertile de la femme, avec une période optimale entre 20 et 30 ans.

 

Face à cette situation,  les femmes ont décidé de reporter la maternité, se retrouvant parfois devant des difficultés au moment où elles décident d’être mère, puisqu’elles peuvent être confrontées à des problèmes de fertilité, réserve ovarienne ou qualité ovarienne faible, problèmes d’implantation, etc. La seule possibilité pour contrer ses barrières était l’accès à des traitements comme le don d’ovocytes, ou le diagnostic génétique préimplantatoire, afin d’obtenir une maternité sans risques et un enfant en bonne santé.

Cela fait maintenant quelques annés que les centres de fertilité comme ProcreaTec  et autres moyens de communication, essayent d’informer la société sur la préservation pour causes non-médicales. C’est-à-dire préserver les ovules à un âge fertile, pour garantir une bonne qualité dans un futur sans s’exposer à des risques plus importants.

La semaine dernière, un grand pas a été fait puisque deux grandes entreprises multinationales comme Apple et Facebook annonçaient le financement des traitements de préservation de la fertilité à ses employées, pour ainsi leur garantir une meilleure qualité de vie sans qu’elles renoncent à leurs désirs.

L’Espagne est pionnière dans les traitements de Reproduction Assistée, la qualité professionnelle et la technologie de ses centres apportent un bénéfice acquis à ses patients. De plus, les prix des services offerts dans notre pays n’atteignent pas les chiffres astronomiques que nous lisons dans la presse, allant jusqu’à 20.000 dollars pour un traitement de préservation. Conscients de cette situation, ProcreaTec propose à ses futurs patients une solution économique afin de permettre à toutes les femmes qui ne veulent pas renoncer à leur futur, d’avoir accès à ces traitements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *