L’ovulation de l’ovaire droit favorise-t-il la grossesse?

Apparemment oui. Un groupe de cliniques, laboratoires et hôpitaux du Japon et du Danemark ont réalisé une étude avec des résultats pour le moins intéressants. Cette étude a eu pour objectif d’évaluer si la fréquence de l’ovulation et le potentiel de fertilité des ovocytes différait qu’il s’agisse de l’ovaire droit ou gauche.

ovulation

Voyons les résultats obtenus sur les femmes fértiles et avec des problèmes d’infertilité :

  1. L’ovulation de l’ovaire droit a été plus fréquente que celle de l’ovaire gauche, bien que la fréquence de formation de préembryons est supérieure avec les ovocytes du côté gauche.
  2. Le taux d’implantation des embryons formés avec des ovocytes du côté droit est supérieur à celui des embryons provenant des ovocytes du côté gauche.
  3. L’Œstradiol et la testostérone en milieu de phase lutéale ont été supérieurs lors de l’ovulation du côté droit que du côté gauche.
  4. Le potentiel de fertilité des ovocytes du côté droit a été supérieur à celui du côté gauche.
  5. Les femmes infertiles qui ont été soumises à un traitement d’IA ou FIV ont eu un taux de grossesse supérieur avec une ovulation du côté droit (13%) qu’avec celle du côté gauche (9%).

Cette étude démontre que le follicule dominant se développe plus dans l’ovaire du côté droit que celui du côté gauche ; et que le taux d’implantation des embryons est plus élevé avec les ovocytes provenant du côté droit que ceux provenant du côté gauche.

En résumé, il a été démontré que les possibilités de grossesse sont plus élevées avec des ovocytes de l’ovaire droit que ceux de l’ovaire gauche. Ce résultat peut s’expliquer, en grande partie, à ce que l’ovulation du côté droit présente une plus grande concentration d’œstradiol et testostérone en phase lutéale que l’ovulation du côté gauche.

Cette nouvelle étude est une avancée pour la science, et laisse une porte ouverte pour que les futurs scientifiques continuent de déchiffrer les énigmes de la fertilité féminine.

Source: Human Reproduction vol.15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *