L’influence du tabac sur la fertilité

Quand on demande aux médecins de ProcreaTec si le tabac a des conséquences sur la fertilité, toutes recommandent sans exception d'arrêter de fumer.Quand on demande aux médecins de ProcreaTec si le tabac a des conséquences sur la fertilité, toutes recommandent sans exception d’arrêter de fumer.

L’American Lung Association affirme qu’une cigarette contient environ 600 ingrédients et que, quand elle se consume, elle crée quelque 4 000 substances chimiques, dont au moins 50 provoquent un cancer. Une constatation alarmante est que les fumeurs meurent plus tôt que les non-fumeurs : 13,2 ans plus tôt pour les hommes et 14,5 ans pour les femmes.

Le tabac augmente les problèmes de santé non seulement pour les fumeurs, mais aussi pour les fumeurs passifs, qui sont atteints des mêmes maux lorsqu’ils respirent la fumée de cigarette.

Il est scientifiquement démontré que les fumeurs ont plus de problèmes de fertilité que les non-fumeurs. En plus, le tabac abîme les organes génitaux des femmes et des hommes. Si un couple essaie d’avoir un enfant, que ce soit naturellement ou avec un traitement de PMA, et que l’un des deux ou les deux fument, il faut arrêter de fumer car cela a des conséquences sur la procréation, sur la grossesse et sur le nouveau-né.

Du côté de la fertilité féminine, on constate chez les fumeuses un taux plus élevé de fausses-couches, de grossesses extra-utérines et d’accouchements prématurés.

Du côté de la fertilité masculine, le tabac fait baisser la quantité et la mobilité des spermatozoïdes, et il a affecte l’équilibre hormonal masculin.

Le tabac est mauvais pour la santé, mais comment arrêter de fumer ? Fumer est une addiction physique et une habitude psychologique. La nicotine de la cigarette donne une sensation de bien-être. Le fumeur fume parfois pour faire face à des situations de stress, parce qu’il est anxieux ou même parce qu’il s’ennuie. Par ailleurs, dans de nombreuses occasions, c’est comme un rituel et un comportement social. On fume quand on boit un café, après manger, quand on boit un verre… Pour arrêter de fumer, il faut non seulement surpasser l’addiction physique mais aussi changer la routine quotidienne de santé.

Arrêter de fumer est un défi que le fumeur doit relever avec constance et volonté jusqu’à ce qu’il réussisse à perdre l’habitude. Il faut avoir conscience que la santé est le bien le plus précieux que nous avons et que notre qualité de vie en dépend.

Il existe aujourd’hui plusieurs méthodes qui aident à arrêter de fumer telles que l’acupuncture, le soutien psychologique, les patchs ou les chewing-gum à la nicotine, le sport ou les exercices de relaxation.

ProcreaTec, centre international de procréation médicalement assistée, veut encourager et soutenir toutes les personnes qui fument à arrêter de fumer et à être procréactives le plus possible, afin qu’elles puissent vivre leurs vies sans tabac et qu’elles cessent d’être dépendantes de la nicotine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *