L’influence de l’alimentation sur la fertilité masculine

Une alimentation équilibrée influe sur la fertilité des hommes et sur leur capacité à avoir des enfants.Une alimentation équilibrée influe sur la fertilité des hommes et sur leur capacité à avoir des enfants. Si un homme a une alimentation saine et très variée, il augmentera et améliorera sa fertilité. Un homme qui consomme des aliments contenant peu de matières grasses et de sucres a une meilleure fertilité.

Pendant de nombreuses années, une grande diversité d’études scientifiques ont constaté l’importance de l’alimentation pour la fertilité masculine. Elle influe non seulement en améliorant la qualité du sperme, mais aussi sur la quantité produite.

Certaines vitamines et minéraux produisent des effets nettement positifs sur l’organisme et aident à améliorer la fertilité masculine. Les plus importants sont la vitamine A, la vitamine C et la vitamine E du côté des vitamines, et le zinc et le sélénium du côté des minéraux.

On les trouve surtout dans des aliments comme les fruits et les légumes, le poisson blanc et le poisson gras qui sont riches en acides gras. Parmi les nutriments fondamentaux pour la fertilité, on trouve également les légumineuses, les fruits secs, comme les graines de courge, les amandes ou les noix, et la viande blanche.

Quels sont les aliments qui améliorent la fertilité masculine ?

La vitamine A protège les cellules du système reproducteur masculin en prévenant le vieillissement prématuré. Elle contribue à la formation de stéroïdes (qui composent la progestérone).

  • Vous pouvez la trouver dans le foie, les carottes, la margarine, le pâté, le beurre, les fromages gras, les œufs, la patate douce, la crème fraîche, le cresson, l’espadon, la mangue.

La vitamine C permet d’éviter des défauts dans les spermatozoïdes et elle stimule en même temps sa mobilité. Elle est antioxydante et réduit les effets négatifs des radicaux libres.

  • Vous pouvez la trouver dans l’acérola, la goyave, le cassis, le poivron rouge, le persil, le kiwi, le brocoli, les groseilles, les choux de Bruxelles, le kaki, la papaye, les fraises, les oranges, le citron, le melon, le chou fleur, le pamplemousse, les framboises, les mandarines, les épinards.

La vitamine D, prise avec du calcium, aide à améliorer la fertilité de façon très positive.

  • Vous pouvez la trouver dans l’huile de foie de morue, le poisson, le hareng, le saumon, le lait concentré, les œufs, le beurre, le foie, le Cheddar, le lait entier.

La vitamine E a des propriétés antioxydantes. Elle améliore la motilité des spermatozoïdes.

  • Vous pouvez la trouver dans : l’huile de germes de blé et l’huile de tournesol, les olives, les amandes, le poulet, les œufs, le fromage, la dinde, l’agneau, le porc, le bœuf, le lait, le kiwi et la mangue.

 

Les spécialistes en médecine procréative de ProcreaTec, centre international d’assistance médicale à la procréation, recommandent de ne pas prendre de vitamines en compléments alimentaires lorsque l’homme ne sait pas s’il en a besoin ou non. Un excès de vitamines peut être contre-productif pour la fertilité des hommes.

Par exemple, prendre de la vitamine C en excès entraîne une hausse de la décondensation spermatique. Un excès de sélénium réduit la mobilité des spermatozoïdes.

Une alimentation complète et équilibrée fournit à notre organisme tous les nutriments dont nous avons besoin, à moins qu’un spécialiste en fertilité ne prescrive un complément de vitamines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *