L’Endométriose: symptômes et diagnostique

L’EndométrioseNous voulions aujourd’hui parler d’une des maladies affectant le plus la fertilité féminine, selon la Société Américaine de Médecine de la Reproduction (ASRM), qui estiment que 10% des femmes peut être touché par cette maladie. Pour obtenir l’information dont nous avons besoin, nous avons consulté directement la page web de l’Association d’Endométriose d’Espagne.

Les symptômes suivants sont les plus courants chez la femme souffrant d’endométriose, cependant chaque cas est différent. Ce qui reste constant chez toutes les femmes c’est bien la douleur causée par cette maladie.

Voici donc, dans un premier temps,  lorsqu’une femme souffre d’endométriose:

–   Douleur pendant la période de menstruation (règles).

–   Douleur pelvienne ou lumbago qui peuvent être ressenties à tout moment du cycle menstruel.

–  Douleur abdominale avant et pendant les règles.

–   Crampes pendant les règles, dans la zone de l’abdomen ou la partie inférieure du dos. Elles peuvent êtres très intensives ou sourdes.

–   Douleur pendant l’acte sexuel.

–   Pertes menstruelles anormales ou abondantes (hyperménorrhée).

–   Aménorrhée: absence de règle due au fait que les pertes se Font à l’intérieur de la cavité abdominale.

–   Pertes de sang avant la menstruation ou en milieu de cycle.

–   Fatigue

–   Douleurs au moment d’uriner pendant la période des règles.

Les symptômes sont très variables mais il est possible que la femme n’en ait aucun et que le diagnostic soit d’une Endométriose en exploration ou intervention. C’est pour cela que les révisions gynécologiques régulières sont indispensables pour pouvoir détecter la maladie le plus tôt possible.

Comment le gynécologue peut-il diagnostiquer la maladie? Les techniques les plus utilisées sont :

–   La palpation

–   Echographie(Ultrason vaginal)

–   IRM/Résonance magnétique

–   Laparoscopie

Il existe différents traitements pour l’endométriose, avec trois objectifs communs:

–   Soulager la douleur et autres symptômes.

–   Eviter que les lésions ne progressent.

–   Préserver ou rétablir la fonction reproductive.

Sur la page web de l’Association EndoMind, vous pourrez lire beaucoup d’autres informations sur les options de traitements existant et les thérapies alternatives qui peuvent améliorer la qualité de vie de la patiente et soulager les douleurs.

http://www.endomind.fr/

L’endométriose affecte directement la santé de la femme et touche aussi d’autres aspects de sa vie, puisque les douleurs et les changements d’humeurs que peuvent engendrer les traitements peuvent avoir des répercussions sur la vie sexuelle, sociale ou professionnelle. En plus de cela, c’est une des causes principales de l’infertilité féminine.

Des centre comme ProcreaTec Font une étude approfondie chez leurs patients pour détecter rapidement les pathologies et leur proposer un traitement personnalisé pour soulager et résoudre les problèmes d’infertilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *