L’endomètre idéal pour la nidation de l’embryon

 

L’endomètre idéal pour la nidation de l’embryon

Pour la préparation de la femme à un transfert d’embryons (issus de don d’ovocytes à frais ou de la dévitrification d’embryons), il est primordial d’obtenir un endomètre adéquat pour optimiser les chances d’implantation. Mais existe-t-il un endomètre idéal pour favoriser la nidation ? Quelle épaisseur ou structure doit avoir l’endomètre, et quelles sont les meilleures conditions pour un résultats positifs ?

Epaisseur de l’endomètre

L’épaisseur de l’endomètre est l’un des critères décisifs pour la programmation d’un transfert d’embryon. La patiente devra suivre, au préalable, une préparation de l’endomètre afin d’atteindre une épaisseur adéquate. Il est important, ici, de contrôler le traitement de la patiente avec un protocole adapté à chaque cas. Chez ProcreaTec, nous commençons la préparation de la patiente avec une dose déterminée journalière d’œstrogènes et nous demanderons un contrôle échographique au bout de 10-14 jours de traitement. La mesure de l’endomètre permettra de savoir si la patiente répond bien au traitement ou si nous devons réajuster les doses ou le mode d’administration.

Chez la plupart des patientes, l’endomètre est considéré comme étant « prêt » à partir de 7 mm. Mais cette mesure est à relativiser car le corps de chaque femme est différent. Certaines patientes présenteront des endomètres plus petits avec des valeurs qui ne dépasseront pas les 6 mm et d’autres femmes, au contraire, auront des endomètres dépassant les 13-14 mm. Il est important ici de suivre l’avis de son médecin quant au moment idéal pour le transfert d’embryons.

Structure de l’endomètre

La structure de l’endomètre est aussi déterminante quant à la réussite du traitement. Lors de l’échographie de contrôle pendant son traitement, nous devrons, en plus de mesurer l’endomètre, déterminer si la structure est adaptée à un transfert. À ce moment-là, l’endomètre devra présenter une structure trilaminaire, régulière et nette. Un endomètre de type linéaire ou sécrétoire ne pourra par exemple pas convenir et le transfert devra être annulé.

Il est important de contrôler l’endomètre avant l’ajout de la progestérone dans le plan de traitement de la patiente. Il s’agit là de la préparation finale du traitement, et l’endomètre changera d’aspect avec la prise de cette hormone. L’endomètre ne pourra donc plus être mesuré ni observé correctement.

La fenêtre d’implantation de l’endomètre

La préparation de l’endomètre sous œstrogènes ne doit pas répondre à un calendrier précis. La patiente pourra suivre le traitement jusqu’à ce que l’endomètre ait atteint une structure et taille adéquate. Cette préparation peut varier de 2 à 5 semaines. En revanche, à partir de l’ajout de la progestérone, le transfert devra être réalisé à un jour bien précis, et dépendra du nombre de jour de l’embryon. Si l’embryon a été vitrifié à Jour 5 par exemple, la patiente devra suivre 5 jours de traitement sous progestérone avant le transfert.

Chez certaines patiente, la fenêtre d’implantation de l’endomètre (c’est-à-dire le moment idéal pour transférer) est décalée, et il existe des tests (Ex : Test ERA) pour déterminer le moment exact de cette intervention. Avec un dosage ajusté de progestérone et un nombre de jours déterminée, la réceptivité de l’endomètre pourra donc être corrigée.

Réponse immunologique de l’endomètre

Certaine patiente présente une réponse immunologique trop forte au niveau de l’endomètre, ce qui impliquerait un rejet de l’embryon après le transfert. Il existe, pour cela, également des examens à travers une biopsie de l’endomètre, pour vérifier que l’endomètre soit réceptif. Dans le cas contraire, la patiente devra suivre un protocole adapté et personnalisé pour corriger la réponse immunologique de son endomètre et permettre l’implantation de l’embryon. Le test du laboratoire Matrice Lab, par exemple, est l’un des tests utilisés pour ce type de recherche.

L’endomètre idéal dépend donc de nombreux facteurs et votre équipe médicale saura vous conseiller sur un protocole adapté et sur les examens à réaliser avant votre transfert. Chez ProcreaTec, nous mettons un point d’honneur à la préparation optimale de nos patientes pour leur garantir toutes les chances de réussite.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *