Le rôle joué par les antioxydants dans la fertilité

Le rôle joué par les antioxydants dans la fertilitéLes antioxydants sont des molécules capables de ralentir et/ou prévenir l’oxydation d’autres molécules. Ils sont composés d’un groupe de vitamines, de minéraux et d’enzymes qui sont nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme.

Il est indispensable d’empêcher les réactions d’oxydation car elles peuvent produire des radicaux libres, des molécules auxquelles il manque un électron, et qui essaient alors de voler une à une les molécules voisines. Voler un électron à une cellule la déstabilise et l’endommage.

Lorsqu’un antioxydant rencontre un radical libre, il se colle à sa structure moléculaire et l’affaiblit. Le radical libre ne peut alors plus causer de dégâts.

D’où viennent les radicaux libres ?

Nous les accumulons dans notre organisme de plusieurs façons, comme par exemple en ingérant de l’alcool, des huiles hydrogénées, nous les produisons avec le stress, mais aussi en cas de pratique excessive d’activité physique.

Pour bien comprendre le rôle des antioxydants sur la fertilité, il faut penser que ce sont toutes les cellules qui peuvent être endommagées par les radicaux libres. Les ovocytes, les spermatozoïdes, les organes reproducteurs et l’ensemble de l’organisme sont par conséquent susceptibles d’être endommagés.

De nombreuses études parlent des conséquences du stress oxydatif causé par les radicaux libres et de l’infertilité masculine. Le mécanisme exact du dysfonctionnement des spermatozoïdes est méconnu dans beaucoup de cas, mais on pense qu’il peut être dû à un déséquilibre causé par un pourcentage élevé de molécules oxydées. Cet excès affecte la concentration standard du sperme ainsi que la capacité de fertilisation du spermatozoïde. Il existe aussi un lien entre des niveaux élevés de radicaux libres et l’augmentation des fausses-couches, aussi bien dans les cas de conceptions naturelles que ceux de grossesses obtenues grâce à une PMA.
Grâce à ces découvertes, il est aujourd’hui fréquent que les spécialistes en procréation médicalement assistée prescrivent des préparations de vitamines et de minéraux antioxydants à l’homme. Il est recommandé aussi bien aux hommes qu’aux femmes d’adopter un régime riche en antioxydants, c’est à dire de consommer des aliments qui contiennent des vitamines A, C, E, du sélénium et du zinc. Nous les trouvons par exemple dans les framboises, les fraises, les kiwis, les myrtilles, les carottes, les tomates, la papaye, les oranges, le thé vert, les fruits secs, le germe de blé et les légumineuses.

Il est très important de maintenir un bon équilibre en pratiquant une activité physique modérée et en intégrant les antioxydants à notre alimentation, pour notre santé en général et pour notre santé reproductive, surtout lorsqu’on essaie d’avoir des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *