Le don d’ovocytes après 45 ans

Le don d’ovocytes après 45 ans

Le don d’ovocytes en Espagne est une technique autorisée jusqu’à l’anniversaire des 51 ans de la patiente et permet à de nombreux couples et femmes célibataires d’avoir une grossesse saine et un enfant en bonne santé. La clinique ProcreaTec a mis en place un protocole de suivi spécialement adressé aux patientes venant de l’étranger. Quels sont les avantages du don d’ovocytes et quels sont les risques d’une grossesse après 45 ans ?

Le don d’ovocytes : les meilleurs taux de réussite après 45 ans

Le don d’ovocytes est le traitement qui permettra de plus grandes chances de grossesse après 45 ans. Cela s’explique par la génétique des ovocytes : à partir de 40 ans, nous comptons que plus de 80% des ovocytes présentant une malformation génétique. Les possibilités de grossesse sont donc très réduites après 40 ans et quasiment nulles après 43 ans. Certaines patientes arrivent à avoir des ovocytes matures après une FIV ou des embryons à transférer mais le traitement échoue souvent en échec d’implantation ou fausse-couche. Ces ovocytes donneront lieu à des embryons génétiquement altérés et des chances infimes de donner naissance à un enfant en bonne santé.

Avoir recours à des ovocytes d’une femme jeune (entre 18 et 30 ans) permettra aux patientes d’avoir de bonnes chances de réussite et d’arriver à une grossesse rapidement. Nous choisirons des jeunes femmes en bonne santé en vérifiant les caryotypes et maladies transmissibles, pour ainsi garantir un maximum de chances de réussite à nos patientes. Les ovocytes obtenus seront ensuite fécondés avec le sperme du conjoint ou d’un donneur pour l’obtention des embryons.

Le taux de réussite du traitement de don d’ovocytes est de 66% chez Procreatec et l’âge de la patiente n’est pas un frein à la réussite. Chaque cas sera étudié pour établir un protocole personnalisé et adapté aux spécificités médicales de la patiente.

Un suivi rigoureux pour limiter les risques

La grossesse n’est jamais quelque chose d’anodin et la femme doit prendre soin doublement de sa santé pendant cette période. Les risques augmentent avec l’âge (hypertension, diabète, naissance prématurée) et une grossesse après 45 ans doit être suivie de prêt, avec des examens qui commencent en amont. Pour cela, ProcreaTec vous demandera des examens complémentaires, comme une mammographie et un électrocardiogramme pour ainsi vérifier que la patiente peut suivre le traitement hormonal de préparation et peut ensuite supporter une grossesse.

L’objectif de ProcreaTec est d’obtenir une grossesse rapidement en prenant soin de la patiente et du futur bébé. Pour cela, nous conseillons fortement le transfert d’un seul  embryon à partir de 40 ans. Les grossesses gémellaires sont en effet à risque et nous transférerons l’embryon présentant la meilleure qualité pour un 1er transfert. Les autres embryons seront vitrifiés et conservés pour un autre essai plus tard.

Quand consulter pour un don d’ovocytes ?

À partir de 40 ans, nous conseillons aux femmes en désir de grossesse de consulter après 6 mois d’essai sans succès. Les chances de grossesse à 40 ans donnent encore de bon espoir et il y a une différence importante entre 40 et 43 ans. Dès 45 ans, les patientes devront être directement orientés vers un don d’ovocytes sans passer par l’Insémination ou la FIV. Un test de fertilité devra de toute façon être réalisé pour évaluer les chances de grossesses de la patiente.

Et la qualité du sperme après 45 ans ?

La qualité du sperme varie aussi avec l’âge mais moins dramatiquement que chez la femme. Un homme de 45 ans peut encore avoir de bons spermatozoïdes et féconder un ovocyte donnant lieu à un embryon sain. ProcreaTec prendra soin de vérifier les valeurs du spermogramme pour établir un diagnostic sûr et utiliser les techniques adéquates au moment de la sélection des spermatozoïdes. Une vie saine et une alimentation variée pourra aussi aider à une qualité optimum pour un traitement de PMA.

2 réflexions au sujet de « Le don d’ovocytes après 45 ans »

    1. Bonjour,
      À 46 ans, les chances d’avoir un enfant sont très bonnes avec le don d’ovocytes. Vous devrez constituer un dossier médicale pour vérifier que vous pouvez suivre le traitement et nous pourrons commencer le protocole. N’hésitez pas à nous demander des informations sur le traitement en écrivant à: contact@procreatec.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *