La grossesse nerveuse

grossesse nerveuse

Seins douloureux, nausées, absence de règles…. Ces symptômes sont souvent annonciateurs de grossesse, et pourtant… la grossesse nerveuse donne l’impression à une femme d’être enceinte alors qu’elle ne l’est pas. Comment expliquer ce phénomène physique et psychique ?

La grossesse nerveuse décrit un phénomène psychique qui touche certaines femmes. Leur corps réagit comme si elles étaient enceintes mais sans qu’il n’y ait de fécondation : absence de règles, seins douloureux, nausées, fatigue et d’autres symptômes, habituellement d’une grossesse, se manifesteront sans raison apparente.

Comment expliquer ces symptômes ?

La grossesse nerveuse, comme son nom l’indique, est une pathologie du système nerveux. On l’attribue bien souvent à une envie très forte d’avoir un enfant, ou au contraire, une peur panique de tomber enceinte. Selon le cas, cette envie ou angoisse influe sur le système nerveux et les hormones. D’autres situations personnelles peuvent être à l’origine de la grossesse nerveuse, comme des problèmes familiaux, une fausse-couche, un trop grand stress…

Quels sont les symptômes de la grossesse nerveuse ?

Les symptômes de la grossesse nerveuse s’apparentent à ceux d’une vraie grossesse : nausées, seins douloureux, prise de poids… Mais cela peut aller plus loin puisque certaines femmes ressentent des spasmes qui leur rappellent le mouvement du bébé dans le ventre.

Comment la détecte-t-on ?

En cas de doute, il est important de faire un test de grossesse ou une échographie, pour confirmer s’il y a grossesse ou non. Si ces analyses démontrent que la taille de l’endomètre n’est pas adaptée à une grossesse et n’entend pas de palpitation du cœur de fœtus, il n’y a donc pas de grossesse.

Quels sont les traitements ?

La grossesse nerveuse est un trouble psychosomatique, par lequel le corps exprime une envie ou une angoisse. La grossesse nerveuse se soigne bien souvent par le dialogue avec un médecin ou un psychologue, et l’évacuation du stress ou d’une tension. Il est important pour la patiente de pouvoir extérioriser ses émotions et d’écouter son corps. Nous recommandons ainsi à ces femmes de se faire suivre par un professionnel de l’écoute (psychothérapeute, psychologue ou psychiatre).

Une réflexion au sujet de « La grossesse nerveuse »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *