Je suis célibataire… Comment savoir si je suis fertile?

quiero ser madre“Je suis célibataire et je veux être mère”

Cette phrase vous est sûrement familière. Les patients qui consultent dans un centre de fertilité ont tous des profils différents, mais les plus courants sont ceux de couples qui n’arrivent pas à avoir d’enfants ou les femmes recherchant à être mères célibataires ou en couples homosexuels.

En ce qui concerne les femmes célibataires ou en couple homosexuel, il faut d’avoir que, a priori, il n’y a pas de diagnostic de stérilité.

Si vous êtes sûre de votre souhait d’être mères, et vous savez que vous voulez consulter dans un centre pour pouvoir bénéficier de sperme de donneur, vous vous demanderez alors : suis-je fertile ?, question que vous ne vous êtes jamais posée auparavant.

Il y a deux points fondamentaux sur l’évaluation de la fertilité féminine : 1 – l’âge et 2- La réserve ovarienne. L’âge est un facteur connu et a un lien direct avec la réserve ovarienne. Au fur et à mesure des années, la réserve ovarienne diminue, surtout à partir de 35 ans. La réserve ovarienne peut être évaluée par d’autres méthodes comme une prise de sang et une échographie par voie vaginale, les deux au début du cycle menstruel.

Analyse au “troisième jour”

Cet examen est connu sous le nom de “troisième jour”, même s’il pourrait être réalisé entre le 2ème et le 5ème jour, selon l’avis du médecin, à partir du premier jour de saignement de la menstruation. Cet examen permet d’analyser trois hormones : FSH, LH, Œstradiol. En fonction des valeurs obtenues, nous pourrons avoir une idée de l’état de l’ovaire, et donc du pronostic de reproduction.

Qu’est-ce que l’échographie par voie vaginale?

Même si elle ne renseigne pas directement sur la qualité ovarienne, l’échographie par voie vaginale effectuée au troisième jour du cycle, nous donne une idée du nombre de follicules mûrs. L’ensemble des valeurs hormonales et échographiques, en plus de l’âge de la patiente, nous apporterons l’information pour évaluer approximativement les probabilités de grossesse.

Voilà ce qui, comme nous vous le disions, constituera l’étude basique de votre fertilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *