J’ai mal à la tête, une excuse en étude.

mal a la tete

Une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de McGill et Concordia (Canada) confirment que la douleur diminue le désir sexuel.

Le travail publié dans la revue Journal of Neuroscience se base sur une étude réalisée sur des rats, et sur lesquels on remarquait que la douleur par inflammation réduisait la motivation sexuelle chez les femelles, alors qu’elle n’avait pas le même effet chez les mâles. L’étude confirmait même que même si le mâle ressentait une douleur sur une partie corps, il n’était pas influencé et présentait le même appétit sexuel.

Mais avec un simple analgésique, les chercheurs ont réussi à raviver le désir sexuel chez les femelles. Ils ont découvert aussi qu’un médicament augmentant l’appétit sexuel était aussi suffisant.

Les études confirmaient ainsi que la douleur explique souvent le manque de désir sexuel, mais indique qu’il est réactivé avec un traitement.

D’autre part, nous pouvons rappeler une autre étude publiée il y a à peine un an par des neurologues de l’université de Münster (Allemagne) où il avait été démontré qu’avoir des relations sexuelles atténuait les effets de maux de tête, et pouvait même les faire disparaître. Nous avions pu en lire les conclusions dans « Cephalagia », revue de la Société Internationale de Céphalée, où il était écrit que 50% des patients avaient remarqué une amélioration après avoir eu des relations sexuelles ; les symptômes avaient complètement disparu chez 1 patient sur 5.

Pendant les relations sexuelles, le corps humain libère de l’endorphine, analgésique naturel qui aide à soulager ou éliminer les douleurs. Cependant, l’étude indiquait aussi que cela ne pouvait pas être appliqué à tous les types de céphalée, et que nous ne pouvions donc pas établir une affirmation catégorique à ce sujet.

La fameuse excuse “j’ai mal à la tête” devra donc être prise au sérieux, même s’il y en a de simples solutions. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *