Eux aussi sont concernés par l’infertilité

feet-224680_640En évoquant la fertilité, nous pensons inconsciemment à la femme en premier. Cependant, les études confirment que les taux d’infertilité sont présents à parts égales chez les hommes et les femmes, indépendamment de leur statut social. Puisque la fertilité est biologique et personnelle, les cas sont différents pour chaque couple et varient selon les combinaisons : il peut y avoir des cas d’une personne très fertile avec une autre qui l’est moins ; d’une personne stérile avec une autre très fertile,… Et il existe en plus une condition importante sur ces couples lorsque les deux présentent des facteurs d’infertilité.

Malgré ces données, la femme est plus impliquée émotionnellement quand le couple est confronté à un diagnostic d’infertilité et se sent souvent seule. ¿Pourquoi ? Ce rejet émotionnel ou éloignement sentimental de l’homme est en fait directement lié au contexte social. L’homme associe, à tort, la fertilité avec la virilité, ce à quoi s’ajoute la résistance des hommes à montrer leurs émotions.

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Infertilité masculine, quelques causes possibles:

– Troubles fonctionnels.

– Impuissance ou disfonctionnement érectile.

– Troubles urologiques: lésions, fibrose kystique, etc.

-Troubles endocrinologues. (Troubles hormonaux)

– Infertilité due à des médicaments.

– Troubles vasculaires à cause de diabètes ou hypertension.

– Processus auto-immunes

– Causes externes: tabac, alcool, drogues, stress, etc.

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Un urologue spécialisé en infertilité et un service d’andrologie peuvent diagnostiquer et même pallier les effets de ces troubles.

L’homme, cependant, est également important au moment d’affronter un traitement de reproduction assistée.  Son rôle peut parfois être compliqué, selon lequel des deux souffre d’infertilité, même si le plus gros effort retombera toujours sur la femme. Cela fera qu’ils se sentent encore plus isolés et surtout beaucoup plus coupables. S ces sentiments ne sont pas bien exprimés, ils peuvent se transformer en colère ou ressentiment, et perturber la stabilité du couple.

Pour cela, il est très important que l’homme se sente inclus dans les traitements et se sente impliquer dans le processus. Il ne pas seulement être considéré comme le facteur déclencheur ou simplement l’accompagnant, mais doit être partie active de la situation. Ainsi, nous conseillons aux femmes d’inclure leur conjoint dans le traitement, sans els exclure même s’ils ne doivent pas faire d’analyses, ou prendre des médicaments ou même se rendre périodiquement chez le gynécologue. Nous pouvons, par exemple, les faire participer ou même leur donner la responsabilité d’administrer les traitements. Ou qu’ils soient indispensables dans les visites chez le gynécologue, ou obtenir qu’ils soient toujours présents lors de ces rendez-vous continus – aujourd’hui grâces aux horaires des centres, il est de plus en plus facile d’avoir un rendez-vous convenant aux deux conjoints.

Ainsi, nous conseillons aux hommes de parler à leur conjointes et que, d’une certaine façon, ils essayent de se mettre dans leur peau pour mieux comprendre le processus. Si après avoir établi ces règles, ils ressentent encore la même frustration, le mieux serait de consulter un psychologue spécialisé en reproduction pour aider le couple à gérer ces sentiments et à exprimer leurs émotions.

Une réflexion au sujet de « Eux aussi sont concernés par l’infertilité »

  1. Effectivement, ce n’est pas toujours facile pour l’homme de faire face à des problèmes d’infertilité ni d’accepter en être la cause (ou une cause). Comme vous l’énoncé dans votre article, il est parfois possible de pallier aux troubles de l’infertilité en faisant quelques efforts (activité physique régulière, compléments alimentaires ou encore une hygiène de vie irréprochable).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *