ENTRETIEN AVEC MAGALIE BENOIT, SOPHROLOGUE

Magalie Benoit sophrologue

Magalie Benoit est Thérapeute spécialisée en infertilité.
A l’issue de son propre parcours d’infertilité dû a une endométriose profonde, elle trouve la porte d’entrée vers la maternité avec l’aide de techniques psycho-corporelle telle que la sophrologie.
C’est en découvrant les biens faits de cette méthode qu’elle décide de l’adapter à la PMA, et aux situations d’infertilité, très rapidement la méthode fait ses preuves et plusieurs centre de PMA décident de lui faire confiance pour accompagner les couples dans ce parcours qui peut s’avérer difficile.
A la recherche d’une réponse globale aux demandes des couples en désir d’enfant, elle enrichit ses connaissances par des diplômes en sophrologie maternelle, psychisme et périnatalité, en psychologie générale, en sexologie et thérapies de couple pour répondre aux autres versants de la vie de couple qui peuvent être aussi mis à l’épreuve lors d’un parcours d’infertilité.
Il ne s’agit pas d’une thérapie, mais d’un accompagnement positif, pour que le parcours soit vécu sereinement et ainsi augmenter les chances de réussite.

  • Qu’est-ce que la sophrologie?

La sophrologie est une technique psychologique et corporelle qui a pour objectif d’harmoniser le corps et l’esprit, en effet il a été démontré que l’esprit pouvait interagir sur le corps,

les maux psychosomatique, sont l’une de ces manifestations le lien a été  clairement établit que l’esprit pouvait influencer la santé ou le bon fonctionnement du corps.

La sophrologie permet par des exercices de respiration, par des visualisations positives, et des exercices de relaxation dynamique d’harmoniser ce corps et cet esprit et permettre de retrouver un équilibre dans son quotidien.

  • Comment avez-vous eu l’idée d’adapter ces techniques aux problèmes d’infertilité ?

Ca s’est imposé à moi très naturellement, je suis atteinte d’une endométriose profonde, avec des atteintes au niveau utérus, intestins et ovaires, j’ai eu énormément de difficulté à concevoir, j’ai été opérée à plusieurs reprises pour pouvoir traiter les lésions et essayer de concevoir spontanément, chose qui n’a jamais eu lieu, c’est pour cela que j’ai été orientée en PMA, mais il y avait un problème, j’étais traitée pour le côté physique, mais le psychique ne suivait pas, j’ai eu beaucoup de mal a accepter ma maladie: pourquoi moi? pourquoi cette maladie etc…

Alors j’ai chercher a harmoniser mon corps et mon esprit, ma tête voulait un bébé mais mon corps le refusait, c’est à ce moment là que j’ai découvert la sophrologie qui a été la porte d’entrée vers ma maternité, j’ai trouvé dans la sophrologie ce rapport au corps que je ne connaissais pas et que j’ai découvert, ça été pour moi une révélation, c’est à ce moment là que j’ai décidé de me former, il fallait que j’apporte cette expérience, et ce résultat aux autres;

Et j’ai ainsi créé un protocole qui pouvait s’adapter exactement au parcours de PMA de l’annonce de l’infertilité, jusqu’à la gestion des émotions liées au résultat

En plus de la sophrologie, j’ai une formation en psychologie générale, en thérapie de couple et en sexologie qui me permet en plus de la méthode initiale, de proposer un accompagnement complémentaire et global aux couples en désir d’enfant.

  • Quels sont les besoins de vos patients ?

Les couples attendent d’être soutenus à chaque étape du parcours, comprendre les causes et les raisons de l’infertilité, de pouvoir gérer les traitements physiquement et émotionnellement, anticiper positivement le transfert d’embryon, la confiance en soi dans la capacité a développer des embryons, et gérer le résultat.

C’est aussi une écoute et un échange qui n’est pas forcement évident dans le cadre du médical, c’est pour cela que j’ai mis en place des groupes de parole à l’hôpital Delafontaine de Saint Denis, j’organise des séances de groupe de sophrologie pour que les couples puissent se rencontrer, échanger, et ne pas se sentir isolés en plus de mes séances individuelles

Pour plus d’informations: http://sophropma.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *