Le don de sperme en Espagne

Les problèmes d’infertilité concernent aussi bien la femme que l’homme, à part égale. Il existe de nombreux facteurs chez l’homme, qui peuvent rendre la grossesse impossible. Certains troubles pourront être palliés par un traitement spécifique mais pour bien des cas, le couple devra avoir recours à un don de sperme.

À qui s’adresse-t-il ?

Aux couples dont le conjoint est stérile : absente ou extrême rareté des spermatozoïdes, immobilité complète ou quasi complète des spermatozoïdes, anomalies de tous ou presque tous les spermatozoïdes.

Aux couples dont le conjoint est porteur d’une anomalie génétique qu’il va très probablement transmettre.

Aux couples dont le conjoint est porteur d’une maladie infectieuse incurable.

Aux couples homosexuels en âge de procréer.

Aux femmes célibataires en âge de procréer.

Qui sont les donneurs ?

La législation espagnole permet le don de sperme de façon libre, altruiste et anonyme. Les donneurs de sperme peuvent être âgés de 18 à 50 ans  mais les banques de sperme n’acceptent en général que les hommes de 18 à 35 ans. Avant le don, ils doivent être soumis à une évaluation médicale complète et rigoureuse (antécédents familiaux, maladies sexuellement transmissibles, maladies génétiques).

Qualité du sperme

Le sperme de chaque donneur sera étudié et devra correspondre aux valeurs minimales de normalité recommandées par l’Organisation Mondiale de la Santé. Ces valeurs ont dernièrement été revues à la hausse, après une analyse empirique réalisée sur 4500 hommes de 14 pays différents. En vue des résultats, les valeurs actuelles de l’OMS ont été établies suivant la référence des hommes  ayant obtenu une grossesse chez leur partenaire après moins de 12 mois d’essai.

Une fois le donneur validé, le sperme sera congelé et conservé pendant une période de 6 mois, au terme de laquelle les sérologies du donneur seront vérifiées, pour écarter tout risque de contagion sur le couple receveur.

andrology

La sélection des donneurs

Tout comme pour le traitement de don d’ovocytes, le choix du donneur se fera en prenant en compte les caractéristiques physiques du receveur, ainsi que les groupes sanguin du couple ou de la personne receveuse.

Pour le cas des couples homosexuels et des femmes célibataires, elles auront la possibilité d’orienter la clinique sur leurs préférences physiques ou de laisser libre choix au personnel de sélection.

L’anonymat des donneurs 

Le don de sperme en Espagne est anonyme et l’identité du donneur ne pourra en aucun cas être révélée. Les donneurs devront, de ce fait, signer un contrat de consentements, où il sera stipulé qu’ils n’auront jamais aucun rapport avec l’enfant issu du don.

Toutefois, les enfants nés d’un don de gamètes ainsi que les receveurs pourront avoir accès à certaines « informations générales » sans que l’identité du donneur ne soit révélée. Par ailleurs, en cas de danger de mort de l’enfant, et seulement si le donneur peut sauver la vie de l’enfant, des données médicales pourront être révélées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *