Comment sélectionne-t-on les donneuses?

Nous connaissons tous comment fonctionnent aujourd’hui les techniques de reproduction, l’insémination, la fécondation in vitro, et enfin la réception d’ovules issus de dons. Mais est-ce que nous savons comment sont sélectionnées les donneuses dans une clinique de fertilité ?

Le processus de sélection pour entrer dans le programme de don d’ovocytes, qui dans notre centre s’appelle OVODONA, est rigoureusement contrôlé. Les donneuses doivent répondre à des exigences très strictes pour que nous puissions garantir aux patientes une sûreté maximale dans le traitement. Pour cela, les donneuses doivent se rendre plusieurs fois à la clinique pour : un premier rendez-vous de prise de contact et présentation du programme par les infirmières, des rendez-vous avec le psychologue et ensuite avec les médecins. Ainsi, les futures donneuses pourront prendre conscience de cet acte, comprendre pas à pas le processus et prendre enfin la décision de faire don de leurs ovocytes.

comment sont sélectionnées les donneuses

Sélection pour entrer dans le programme

Au moment de la première prise de contact, nous demandons aux futures donneuses une série de renseignements dont l’âge (entre 18 et 35 ans selon la loi), et quelques caractéristiques physiques indispensables pour pouvoir accéder au programme.

Si elles remplissent ces premières conditions, elles  devront se rendre au centre pour recevoir plus d’information. A ProcreaTec, nous organisons régulièrement des réunions d’information pour expliquer en quoi consiste le don d’ovocytes. Avant de commencer le processus de don d’ovocytes ou les examens préalables, il est indispensable que la future donneuse ait bien compris tout ce que cela implique. Comme l’indique la Loi, la donneuse devra remplir des CONSENTEMENTS établissant un contrant gratuit, formel et confidentiel entre la donneuse et le centre.

Etude psychologique et examens médicaux d’évaluation

Les personnes intéressées par le programme de don d’ovocytes devront commencer l’étude préliminaire établie par la Loi 14/2006 de Mai sur les techniques de reproduction Humaine :

Registre de données et anamnèse complète. Mode de vie, antécédents chirurgicaux, antécédents familiers, etc.

Evaluation psychologique diagnostique et évaluation psychométrique.

Après l’évaluation psychologique, si la donneuse est considérée comme apte, nous continuerons avec :

Révision Gynécologique complète: frottis triple prise, échographie vaginale pour confirmer le bon fonctionnement de l’appareil génital et écarter des pathologies utérines, exploration des seins, dénombrement des follicules antraux pour évaluation de la réserve ovarienne.

Prise de sang; en plus des paramètres généraux comme l’Hémogramme, la biochimie, l’hémostase ou le groupe sanguin, nous réalisons une étude complète d’infections et tests génétiques (caryotype et examens de mucoviscidose).

Si tous les résultats de ces examens correspondent aux critères de normalité, la donneuse entre donc dans le programme de don.

Avec un contact continu et direct avec la clinique, le don commencera à partir du quand une receveuse avec les caractéristiques cliniques et physiques de la donneuse se présentera. Là, nous synchroniserons la stimulation pour faire évoluer le traitement parallèlement à la receveuse. Dans notre clinique, le traitement de don d’ovules est généralement réalisé à frais, c’est-à-dire que nous procédons à la fécondation le jour-même de la ponction avec les ovules frais et le sperme de donneur ou du conjoint.

La stimulation fera l’objet d’un contrôle constant pour éviter d’éventuels risques, et le suivi de la clinique sera exhaustif jusqu’à une révision quelques jours après la ponction ovarienne.

Chez ProcreaTec, nous privilégions le contact et la confiance avec nos donneuses et patientes.  De ce fait, neuf femmes sur 10 se sentent suffisamment en confiance chez ProcreaTec pour refaire un don. Le don d’ovocytes est sûr et fiable, il demande un engagement et une certaine responsabilité et discipline. Pour son effort et sa générosité, et pour l’engagement respecter vis-à-vis de la receveuse, la donneuse recevra un dédommagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *