Comment afronter l’infertilité naturellement?

En Décembre dernier, nous avions eu l’occasion de réaliser un Pick-Nick Online et présentiel dans nos locaux, grâce à Eva María Bernal et Marian Cisterna. Lors de cette rencontre, notre psychologue Alfredo García Garate a pu répondre à vos questions. L’un des thèmes abordés, et sur lequel nous avons le plus insisté, a été l’importance de pouvoir normaliser les situations naturellement, et ainsi éviter de nombreux conflits émotionnels.

afronter l’infertilité naturellement

À ce propos, Alfredo nous explique comment affronte et traiter naturellement l’infertilité.

Comment affronter naturellement l’infertilité

Affronter naturellement l’infertilité consiste à éliminer tout ce qui la convertie en quelque chose de bizarre, atypique ou dégradant.

La “naturalisation” et donc l’acceptation de l’infertilité est difficile pour deux raisons:

–  Notre culture et le poids traditionnel de la descendance.

–  Nos schémas personnels qui, de par nos expériences personnelles et notre vécu, font de la paternité un élément indispensable au bonheur.

Le poids de la culture peut se ressentir à travers différents sentiments comme la dévaluation de soi  ou la culpabilité, qui font que nous cachons ce problème et le vivons comme une sorte de stigmate social.

Une partie de la naturalisation consiste à ne pas se cacher et ne pas participer au tabou de l’infertilité, car de plus en plus de couple sont confrontés à ces problèmes. Et pourtant, il s’agit d’une situation que nous pouvons tous comprendre. Si nous nous sentons bien à l’intérieur, l’image que nous reflétons n’en sera que meilleure. Si, au contraire, nous le percevons comme une honte, l’image reflétée sera alors négative. Nous pourrions comparer cette situation à celle des couples homosexuels qui doivent défier le stigmate imposé par les conventionnalismes d’une culture.

Flexibiliser cette influence culturelle et nos schémas sur le bonheur, c’est-à-dire, prendre conscience que le bonheur peut passer par bien d’autres choses, nous aidera à atteindre notre objectif.

L’idée est de participer aux traitements de fertilité en les incorporant à notre vie, comme quelque chose de naturel, sans s’en cacher (ou le moins possible), comme quelqu’un qui suivrait un traitement pour tout autre maladie. Avoir des projets de couple sans forcément penser aux enfants et continuer à faire ce que l’on aime et qui nous rend heureux.

À ProcreaTec, nous pensons que la stabilité émotive est très importante pour obtenir de meilleurs résultats. C’est pour cela que nous mettons à disposition de nos patients, un service de psychologie spécialisé en Reproduction Assistée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *