Causes de l’infertilité

Les causes de l’infertilité

Cela fait maintenant longtemps que certaines causes de l’infertilité ont été détectées, biologiques en rapport avec le corps humain, et non biologiques en rapport avec le mode de vie et environnement.

Infertilité: causes biologiques

Infertilité chez la femme:

  • Troubles de l’ovulation : en rapport avec les troubles hormonaux, ils peuvent empêcher une bonne ovulation. Ces troubles peuvent être dus à des transmissions génétiques ou encore en rapport avec nos régimes alimentaires, des problèmes de santé, etc. Il s’agit de diagnostics comme l’hypogonadisme, syndrome de l’ovaire polykystique, entre autres.
  • Endométriose
  • Problèmes sur la trompe de Falope ou obstruction d’une ou des deux trompes, venant la plupart du temps d’une maladie pelvienne inflammatoire, ou d’une maladie à transmission sexuelle, endométriose ou adhérences.
  • Anomalies sur le col de l’utérus ou l’utérus (ou les deux).
  • Insuffisance ovarienne primaire : les ovaires commencent à montrer des troubles de fonctionnement avant 40 ans.
  • Troubles de la thyroïde : causée par des problèmes de l’hormone thyroïdienne, hyperthyroïdisme (excès d’hormones thyroïdiennes) ou hypothyroïdisme (manque d’hormones thyroïdiennes).
  • Médicaments : certains médicaments peuvent affecter le fonctionnement du système de reproduction.
  • Immunologies : sur ce large domaine, certains troubles peuvent être dus à des aspects génétiques.
  • Traitements contre le cancer.
  • Génétique : certaines de causes de l’infertilité sans explication peuvent avoir des explications génétiques.

Infertilité chez l’homme:

  • Disfonctionnement éjaculatoire
  • Varicocèle : très fréquente, elle affecte la production de spermatozoïdes, leur morphologie et mobilité.
  • Infections : les maladies à transmission sexuelle ou autres infections.
  • La surexposition aux toxines et produits chimiques
  • Le Traitement contre le cancer.
  • Immunologies
  • Psychologie

 

Infertilité: Causes non biologiques

Même si la médecine tend à recherche majoritairement les causes biologiques, il existe un pourcentage non négligeable de causes non identifiées. Dans ce cas, toutes ne sont pas directement des « causes non-biologiques » car elles peuvent venir de facteurs inmunologiques génétiques, ou tout autre trouble non identifié. Il peut parfois s’agir d’aspects « non biologiques » en rapport avec l’environnement : nos habitudes, notre mode de vie peuvent avoir une influence négative sur notre fertilité. Certains agents mauvais pour le sperme peuvent provoquer une infertilité chez les hommes, d’autres aspects comme le tabac, l’alcool, les drogues peuvent aussi avoir un effet néfaste chez les hommes et les femmes. D’autres facteurs émotionnels comme le stress, l’anxiété ou des troubles psychologiques peuvent affecter notre santé et notre fertilité. Ces facteurs n’empêcheront pas totalement la grossesse mais peuvent retarder la conception ou causer des problèmes pour concevoir.

Des cliniques spécialisées en fertilité comme ProcreaTec effectuent de nombreux examens médicaux tenant compte de tous les aspects des patients pour détecter les causes, de quelque nature qu’elles soient, le plus rapidement possible et ainsi proposer les meilleurs traitements pour chaque dossier médical.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *