Avantages de l’EmbryoScope chez ProcreaTec

Nous allons nous entretenir aujourd’hui avec Nagore Uriarte, embryologue dans notre centre, au sujet de la dernière technologie incorporée dans son laboratoire, et son influence sur nos résultats après un an d’utilisation.

Nagore Uriarte

L’EmbryoScope

Quels avantages avez-vous remarqués avec l’incorporation de l’EmbryoScope sur votre travail en tant qu’embryologue ?

L’EmbryoScope, comme nous l’avons déjà dit dans beaucoup de post et vidéos, est un incubateur de dernière génération grâce auquel nous pouvons contrôler constamment les conditions de culture des embryons, et évaluer depuis l’instant de la Micro injection, le développement des ovocytes et futurs embryons sans avoir à les sortir de l’incubateur.

En ce qui concerne la sélection embryonnaire, cet outil nous a été très utile, puisque nous obtenons des centaines de photos d’un seul embryon par jour, contre une seule image de l’embryon avec un incubateur classique.

Grâce à toutes les photographies obtenues avec l’EmbryoScope, nous réalisons une vidéo dans laquelle nous pouvons évaluer en détails le développement des embryons pour pouvoir sélectionner les embryons qui, en plus de présenter un bon aspect morphologique, présente aussi un développement synchronique pendant toute la durée de leur observation en laboratoire.

Après plusieurs mois d’utilisation du nouvel incubateur, avez-vous pu observer une amélioration du taux de grossesse ?

Pour pouvoir confirmer une amélioration du taux de grossesse, nous devons attendre d’avoir plus de données. Cependant, nous avons remarqué une amélioration quant au taux de développement à blastocystes (jour 5 de développement embryonnaire) en plus de pouvoir renseigner les patients avec plus de détails.

Le fait de pouvoir observer 24h/24 l’état de l’embryon améliore-t-il les chances de sélection embryonnaire ?

Le fait de pouvoir avoir une information constante sur le développement des embryons, fait que nous puissions sélectionner les embryons ayant le plus de chances d’implantation. Mais je crois aussi qu’il est important de souligner l’aspect « émotionnel » puisque nos patients se sentent plus sûrs en sachant que leurs embryons sont constamment contrôlés et que nous allons les évaluer avec l’un des outils de pointe d’aujourd’hui.

Quelles sont les éventuelles améliorations observées après l’incorporation de cette nouvelle technologie dans le laboratoire de ProcreaTec?

Personnellement, je pensé que l’EmbryoScope donne beaucoup de sûreté à tout le personnel de laboratoire grâce à son système sophistiqué de contrôle, qualité et suivi des concentrations de gaz internes, tellement nécessaires et vitaux pendant les premiers jours de l’embryon.

Après cette expérience, pensez-vous que l’utilisation de l’EmbryoScope est indispensable dans certains cas? Existe-t-il des cas pour lesquels l’EmbryoScope a été plus efficace que pour d’autres ?

Pour le moment nous n’avons pas encore établi de patient « type » pour l’EmbryoScope puisque nous pensons que les patients ne peuvent pas être regroupés et que chacun représente un cas unique. Dans tous les cas, je pense que l’EmbryoScope nous aide à pouvoir observer la présence de cellules multinucléées (chaque cellule doit avoir un seul noyau) qui sont liées à un développement anomal des embryons, et donc, ce serait une bonne option pour des cycles de fécondation in vitro avec les gamètes du couple, ou dans le cas de don d’ovules.

ProcreaTec, dans l’objectif d’offrir un service excellent et de garantir des taux de grossesse inégalables, se maintient à la pointe de la technologie en Reproduction Assistée, en dotant ses installations des meilleurs services existants actuellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *